OM: La ligue va-t-elle opter pour le huis clos total contre Nantes?

FOOTBALL La décision sera rendue jeudi en fin de journée...

C.L.

— 

Des CRS devant le Stade Vélodrome le 10 avril 2016 à Marseille
Des CRS devant le Stade Vélodrome le 10 avril 2016 à Marseille — Franck PENNANT / AFP

Après le regain d’espoir suscité par la qualification pour la finale de la Coupe de France, la Ligue de Foot Professionnel pourrait faire retomber le moral des Marseillais.

Ce jeudi, en fin de journée, la commission de discipline décidera quelle sanction donner à l’OM, après les débordements observés lors de la réception de Bordeaux (0-0), le 10 avril dernier.

Déjà du huis clos total avec sursis

Le huis clos devrait être prononcé pour dimanche, lors du match contre Nantes au Stade Vélodrome. Reste à savoir s’il sera partiel ou total. Deux matchs à huis clos partiels ont déjà été prononcés contre l’OM cette saison, après les échauffourées de septembre, lors du nul contre l’Olympique lyonnais.

A ce moment, la LFP avait également décidé d’un huis clos total avec sursis contre le club. Ce dernier peut craindre une levée du sursis après les troubles observés deux fois d’affilée à domicile, contre Rennes, le 18 mars puis contre Bordeaux, le 10 avril.

Cinq interpellations le 10 avril

A l’occasion de la réception des Girondins, cinq supporters avaient été interpellés, au terme d’une soirée agitée. Trois personnes, durant le match pour utilisation de fumigènes et deux autres en fin de partie pour lancements de projectiles. Des supporters avaient tenté d’envahir le terrain en fin de rencontre, avant de jeter quelques objets contre la façade du stade, depuis l’esplanade qui longe la tribune Jean Bouin. Direction et joueurs avaient été confinés à l’intérieur, tout comme quelques spectateurs, en attendant le retour au calme.

La réunion qui devait se tenir le 13 avril, avait été reportée au 21 à la demande du club.