Marseille: Venez voir le nouveau Vieux-Port (bientôt prêt)

SOCIETE Les travaux sur le quai Rive-Neuve seront terminés dans un mois...

M.P.

— 

Le chantier du Vieux-Port à Marseille.
Le chantier du Vieux-Port à Marseille. — Mickaël Penverne / 20 Minutes

Après six mois de travaux, le chantier du Vieux-Port, quai de Rive-Neuve, touche à sa fin. Comme annoncé, les barrières des sociétés nautiques ont été supprimées, ce qui donne un accès direct au plan d’eau. Fait remarquable, les piétons ne sont plus obligés de marcher sur la route quand ils se croisent. Un nouvel éclairage public a été installé, avec les candélabres imaginés par Yann Kersalé.

Le revêtement du sol est en train d’être finalisé, avec une taille et une texture différente selon qu’ils sont réservés aux piétons, aux automobilistes ou aux bus. Sur terre, les ouvriers sont en train de terminer les derniers raccordements et les trottoirs. Côté mer, une estacade de 275 m2 et une plateforme de 250 m2 sont en cours de fabrication pour la Société nautique.

Le chantier du Vieux-Port à Marseille.
Le chantier du Vieux-Port à Marseille. - Mickaël Penverne / 20 Minutes

 

A lire : Une nouvelle étape dans la transformation du Vieux-Port

Une personne référente

Si tout se passe bien, le chantier, qui a coûté 17 millions d’euros, sera terminé d’ici un mois. Au total, 17 000 m2 auront été réaménagés. Et pour une fois, le chantier n’aura pas pris de retard. Les entreprises ont travaillé « nuit et jour, le samedi et parfois même le dimanche », a indiqué mardi Guy Teissier, le président du conseil de territoire Marseille-Provence (ex-communauté urbaine).

« Il fallait bien le faire mais on commençait à se languir, bougonne Jo du magasin de souvenirs Beau Rivage. L’hiver, d’habitude, c’est calme. Mais là, avec les travaux, c’était mort. Certains jours, j’ai passé plus de temps à faire le ménage qu’à travailler ». Pour rassurer les commerçants, le conseil de territoire avait nommé une « personne référente » qui avait pour mission de répondre à leurs questions.

Le chantier du Vieux-Port à Marseille.
Le chantier du Vieux-Port à Marseille. - MickaÎl Penverne / 20 Minutes

 

A lire : Le tramway responsable de 65 dépôts de bilan rue de Rome

Bout du tunnel

La collectivité a également mis en place un fonds d’indemnisation pour renflouer leur trésorerie. Le but était d’éviter le scénario de la rue de Rome où des dizaines de commerces ont fermé leurs portes pendant les travaux du tramway. Un vendeur de produits artisanaux estime, par exemple, avoir perdu la moitié de son chiffre d’affaires. « Il y avait eu les attentats de Paris qui avait vidé les rues du jour au lendemain, explique un des employés. Et puis, on a enchaîné avec les travaux ».

Un peu plus loin, un des restaurateurs du quai Rive-Neuve assure avoir perdu environ « 35 % de son chiffre d’affaires » par rapport à l’année dernière. Lui aussi a déposé un dossier d’indemnisation auprès du conseil du territoire mais il compte surtout sur sa nouvelle terrasse pour l’aider à remonter la pente - même si pour l’instant, elle est encore vide : « On espère qu’on a souffert pour mieux rebondir, souffle-t-il. Le problème, c’est qu’on ne rattrape jamais ce qui a été perdu ».