OM: Frank Passi veut mettre les joueurs en «mission commando»

FOOTBALL L'entraîneur intérimaire, qui remplace un Michel évincé, se dit boosté par la pression...

C.L.

— 

Frank Passi à la Commanderie le 14 août 2015
Frank Passi à la Commanderie le 14 août 2015 — Bertrand LANGLOIS / AFP

C’est par un message reçu directement de Vincent Labrune, que Frank Passi a appris la nouvelle : Michel est débarqué et l’adjoint va devenir le patron de l' OM. Déjà missionné après le départ de Marcelo Bielsa, Passi reprend cette fois les rênes d’un « club en péril ». Mais le promu ne veut « rechercher que le positif ».

>> A lire aussi : «On se sent responsables» du départ de Michel, avoue Romain Alessandrini

« On s’est mis en mission commando, on va transmettre des idées pour se relever et vérifier sur le terrain que ça s’applique (…) On va essayer d’atteindre le cerveau et le cœur des joueurs. Ça passe par de la discussion, de la discipline, des entraînements dans lesquels ils vont profiter, et surtout des discussions individuelles. »

« Trouver un déclic »

Aux commandes de l’entraînement ce mardi matin, Passi a déjà échangé avec Abou Diaby, Lassana Diarra, Steve Mandanda et Florian Thauvin.

Assistés de Thomas Fernandez, coach de la CFA, et Stéphane Cassard, le nouvel entraîneur va avoir fort à faire avec une demi-finale de Coupe de France mercredi et une relégation à éviter. « La situation est périlleuse, va falloir qu’on s’unisse pour relever ce défi, a-t-il commenté. J’espère trouver un déclic dans la tête des joueurs. »

Que les supporters « soient aussi positifs que nous »

L’éternel second profite-t-il de sa prise de fonction pour espérer être maintenu ? « C’est une reconnaissance, se félicite Passi sobrement, je le prends comme un devoir vis-à-vis de mon club. Je vais devenir le patron, avec mes mots à moi, mon amour pour l’OM, mon envie et l’aide des joueurs. »

>> A lire aussi : Franck Passi raconté par son frère Gérald: «Être numéro deux, pour Franck, c'était contre-nature»

A l’issue de sa nouvelle première conférence de presse, Passi a adressé un message aux supporters : « Vu qu’on démarre une étape nouvelle, on veut leur demander qu’ils soient aussi positifs que nous. » Réponse dès dimanche au Stade Vélodrome pour la réception de Nantes à 14h.