OM: Le préfet anticipe un match «sensible» contre Bordeaux

FOOTBALL Les effectifs seront renforcés dimanche au Vélodrome...

C.L.
— 
Le stade vélodrome le 18 mars 2016
Le stade vélodrome le 18 mars 2016 — BERTRAND LANGLOIS / AFP

Comme annoncé mercredi dans 20 Minutes, le préfet de police des Bouches-du-Rhône a annoncé, ce jeudi, un renforcement du dispositif de sécurité au Stade Vélodrome, dimanche, pour la réception de Bordeaux.

>> A lire aussi : La Préfecture renforce la sécurité au Stade Vélodrome

« L’effectif sera légèrement supérieur à celui mobilisé contre Rennes, a déclaré Laurent Nunez. L’heure ne nous arrange pas trop, on aurait préféré un match plus tôt dans l’après-midi, malheureusement ça n’a pas été possible. C’est un match sensible compte tenu du mécontentement actuel des supporters. Mais il ne s’agit pas de stigmatiser qui que ce soit ni de considérer qu’il y aura des incidents. »

La Préfecture « en contact direct » avec l’OM

Depuis les incidents de septembre contre Lyon, les fouilles ont été renforcées, ainsi que la présence de stadiers. Les forces de l’ordre s’assureront de « l’acheminement convenable des bus des joueurs ». Un « dispositif [qui] aura vocation à rentrer à l’intérieur du stade pour éviter un envahissement du terrain, déjà observé à trois reprises depuis le début de la saison. »

Après l’explosion de deux bombes agricoles mardi aux abords de la Commanderie, le préfet a précisé être « en contact direct » avec le club, qui « gère ses propres entraînements », et n’a pas demandé de renfort particulier de la sécurité, concernant le centre Robert Louis-Dreyfus, le staff ou les joueurs.