OM: Michel a le pire bilan d'un entraîneur depuis 16 ans

FOOTBALL Avec seulement huit victoires...

C.L.

— 

Oui, ça pique. Michel, en conférence de presse à Marseille, le 18 mars 2016, (après une défaite 2-5 contre Rennes).
Oui, ça pique. Michel, en conférence de presse à Marseille, le 18 mars 2016, (après une défaite 2-5 contre Rennes). — BERTRAND LANGLOIS / AFP

Avec huit victoires (27 %), 15 nuls et sept défaites, Michel présente, à quelques semaines de la fin du championnat, le pire bilan d’un entraîneur de l’OM depuis 16 ans. Avec 22 % de victoires, il faut remonter à la saison 1999-2000 de Bernard Casoni pour trouver un bilan encore moins bon que celui de l’Espagnol.

« Un champ de mines »

L’ancien coach de Videoton (Hongrie) avait lui-même récemment pris la défense de Michel : « Quand on fait venir des joueurs qui ont disputé dix matchs l’année d’avant, on n’a pas de rythme, on est sujet aux blessures et c’est dur de retrouver un certain niveau », a déclaré Casoni.

L’ancien Marseillais estime avoir vécu « une expérience très difficile », à la Commanderie. « C’était un champ de mines (…) On m’a mis des bâtons dans les roues. »