OM: Ce serait donc vrai, le club n'est pas à vendre

FOOTBALL Un avocat s'est vu signifié très clairement que l'OM n'est pas en vente...

C.L.

— 

Des drapeaux à l'effigie de l'OM à Marseille le 29 novembre 2015.
Des drapeaux à l'effigie de l'OM à Marseille le 29 novembre 2015. — BERTRAND LANGLOIS / AFP

Des investisseurs, pas un acheteur. La position revendiquée par Vincent Labrune vient d’être confirmée. Me Thierry Granturco, avocat et représentant nord-américain s’est fait signifier « très clairement » par l’OM, que le club n’est pas à vendre.

>> A lire aussi : Après la piste italienne, la rumeur américaine

Margarita Louis-Dreyfus « à l’écoute d’investisseurs »

« L’entourage du groupe Louis-Dreyfus nous a répété que le club n’était pas à vendre, a expliqué l’avocat à La Provence. Le bruit ambiant autour de la cession ne semble pas avoir lieu d’être. On nous a dit, en revanche, que le capital pouvait être ouvert et que de tels dossiers pouvaient être étudiés (…) Les choses ont été clarifiées de manière très élégante et très claire. À la Louis-Dreyfus. »

>> A lire aussi : Quel rôle joue la banque Rothschild dans la vente du club?

Alors que l’actionnaire a déclaré mi-février que l’OM n’était pas en vente dans l’immédiat, Vincent Labrune a lui précisé ses intentions dix jours plus tard, en expliquant être « à l’écoute d’investisseurs ». Cette version serait donc confirmée.