Un jeu de piste pas encore gagné

F. L. - ©2007 20 minutes

— 

Le mois prochain, 750 vélos à louer vont être lâchés dans les rues de Marseille. Mais où vont-ils rouler ? Rares sont les stations de location - 80 en construction dans le centre-ville - à être situées sur des voies cyclables. « Si on n'a pas des pistes sécurisées et davantage de vélos à louer, les cyclistes ne vont pas arriver à s'imposer en ville face à la voiture », avertit Christophe Madrolle, cycliste et conseiller municipal MoDem.

La communauté urbaine Marseille-Provence-Métropole (MPM) avait promis 100 km de voies cyclables pour fin 2007. « Actuellement, nous en sommes à 65 km, explique la mairie. On réunit des tronçons qui étaient discontinus. C'est long et difficile, mais on devrait atteindre notre objectif début 2008. » MPM a opté pour la création de deux grands axes : nord-sud le long de Michelet-Prado-rue de Rome ; est-ouest le long des allées Gambetta, boulevards Longchamp et Chave. Problème : certains quartiers sont privés d'itinéraires cyclables, notamment l'accès à la Plaine depuis le sud de la ville, ou l'ensemble des criques le long de la Corniche, des Catalans aux Prophètes. Et sorti des « grands axes », peu de rues sont aménagées pour les vélos.