Corse: Corsica Ferries développe ses liaisons avec le continent et la Sardaigne

ECONOMIE La compagnie Corsica Ferries développe ses liaisons entre le continent et la Sardaigne...

M.P. avec AFP

— 

Un navire de la Corsica Ferries.
Un navire de la Corsica Ferries. — CORSICA FERRIES

Alors que l’avenir de l’ex-SNCM n’est toujours pas éclairci, sa concurrente historique, Corsica Ferries, a annoncé l’ouverture de prochaines lignes entre le continent, le sud de la Corse et la Sardaigne.

« L’ADN de Corsica Ferries est l’innovation », a déclaré Pierre Mattei, président du directoire de la compagnie à Ajaccio. A partir du 31 mai, une liaison Toulon/Porto-Vecchio va être assurée deux fois par semaine et une autre entre Nice et Porto-Vecchio trois fois par semaine.

Des rotations supplémentaires

Ces nouvelles liaisons s’accompagnent de l’ouverture de deux lignes vers la Sardaigne depuis la France : Porto-Torres au départ de Toulon et Golfo Aranci, au nord de l’île, au départ de Nice.

Le développement de ces activités est accompagné par le lancement d’un nouveau navire, à Pâques, le Mega Andrea, pouvant transporter 550 véhicules. La ligne vers Porto-Vecchio pourra ainsi être prolongée en dehors de la saison touristique avec deux rotations supplémentaires hebdomadaires depuis Nice et Toulon avec une ouverture vers le port italien de Savone.

« Quarante de gestion calamiteuse »

Le président de la chambre de commerce et d’industrie de Corse-du-Sud, Jean-André Miniconi, s’est félicité de ces développements « après 40 ans de gestion calamiteuse de la délégation de service public maritime entre Corse et continent qui ont fait des torts considérables à la Corse ».