Relaxe requise pour la prof de gym

- ©2007 20 minutes

— 

Justice

Le parquet a requis hier la relaxe contre une professeure de sport d'un lycée de La Ciotat, poursuivie pour homicide involontaire après

la mort d'un élève en avril 2004.

L'ado était décédé

des suites de ses blessures après

un saut périlleux. L'enseignante n'était pas près des enfants au moment des faits, mais elle leur avait interdit de pratiquer ce genre de saut. Jugement le 10 octobre.