Marseille: Démantèlement d'une filière bulgare de proxénétisme

FAITS DIVERS Une interpellation a eu lieu en Bulgarie, deux autres à Marseille…

A.R. avec AFP

— 

Illustration d'une voiture de police.
Illustration d'une voiture de police. — BERTRAND GUAY / AFP

Trois Bulgares ont été arrêtés dans le démantèlement d'une filière de proxénétisme qui opérait notamment à Marseille, a annoncé ce vendredi le ministère de l'Intérieur bulgare.

Au moins sept femmes ont été exploitées

Le chef présumé du réseau, un homme de 36 ans, a été arrêté à Roussé, dans le nord de la Bulgarie, et deux complices présumées, âgées de 22 et de 33 ans, ont parallèlement été interpellées à Marseille, a-t-il été précisé.

L'enquête, ouverte en octobre en France, a établi que le réseau avait exploité au moins sept femmes bulgares à Marseille et dans d'autres villes d'Europe occidentale, selon le ministère. Le principal suspect a bénéficié de quelque 200.000 euros de virements bancaires depuis ces différentes villes.