OM: Barton, mèche et « offrir mon aide »... Steven Fletcher a donné sa première conférence de presse

FOOTBALL L’attaquant a été intronisé ce mercredi auprès des journalistes…

C.L.
Steven Fletcher en conférence de presse à Marseille le 10 février 2015.
Steven Fletcher en conférence de presse à Marseille le 10 février 2015. — CL

La barbe, les tatouages, « of course ». Les journalistes marseillais étaient habitués à l’espagnol très présent dans l’effectif olympien, ils ont découvert ce mercredi l’anglais « scottish » de Steven Fletcher. Apparu 10 minutes contre Paris dimanche, l’attaquant a donné sa première conférence de presse ce mercredi, tout en décontraction.

« Impressionner le club »

Bon point pour lui et sa cote d’amour auprès des supporters, le buteur un peu délaissé par Sunderland cette saison - il n’a pas joué depuis fin décembre, est ravi d’être ici. « Je n’ai pas réfléchi deux fois, a raconté l’attaquant, installé derrière le pupitre de la salle de presse de la Commanderie. C’est un grand club pour moi, j’ai sauté sur l’occasion. »

>> A lire aussi : Steven Fletcher vu par les Anglais en 15 tweets (pas très encourageants)

D’ailleurs, vu que son contrat avec le club anglais se termine cet été, l’Ecossais a d’emblée affirmé, entre deux repositionnements de mèche, qu’il ne dirait pas non à une signature officielle à l’OM. « C’est une superbe opportunité pour moi de montrer ce que je sais faire, d’impressionner le club », n’a pas caché Fletcher tout en disant qu’il est là juste « pour offrir (son) aide » à Michy Batshuayi. « Si j’ai un contrat à la fin, ce serait super. ».

« Foncer » à Marseille

Encouragés par Yann M’Vila et Younès Kaboul, ses partenaires de Premier League, qui lui ont dit de « foncer » dans le Sud de la France, Fletcher a aussi pris la température auprès de Chris Waddle, qui s’est fendu d’un tweet enthousiaste et du terrible Joey Barton. « J’ai parlé par texto avec lui la nuit dernière, a confié Fletcher, il m’a dit qu’il fallait que je profite de toutes mes minutes ici. »

@MarseilleUK @stevenfletch10 good luck Steven it’s a great club with unbelievable fans enjoy it
— Chris waddle (@chriswaddle93) February 1, 2016

La mise en bouche ne l’a pas déçu. L’habitué du « Stadium of Light » de Sunderland, s’est plongé moins d’une semaine après son arrivée, dans le bouillon du Stade Vélodrome un soir d’OM-PSG. « It was good », s’est-il léché les babines dans un sourire satisfait. A Chaban-Delmas, jeudi en Coupe de France contre Trélissac, l’exaltation devrait être moindre. Est-ce que l’Ecossais connaît le club aquitain de CFA ? « Of course ».