Marseille: Le débat sur les écoles va s'inviter au conseil municipal

EDUCATION Des travaux vont être programmés dans les écoles...

A.R.

— 

Illustration d'une école primaire, ici en Ille-et-Vilaine.
Illustration d'une école primaire, ici en Ille-et-Vilaine. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Le conseil municipal risque d’être houleux. Ce lundi matin, une partie des débats de l’assemblée municipale va porter sur l’état de délabrement de certaines écoles publiques. Vendredi, le gouvernement s’est emparé de ce dossier. « Les urgences en matière d’exposition des élèves à des risques sanitaires ou sécuritaires feront l’objet de travaux à engager au plus tôt », a souligné dans un communiqué la préfecture, saisie par le gouvernement dans un courrier daté du 4 février.

A lire aussi : Des écoles « indignes de la République » selon Najat Vallaud-Belkacem

« L’enveloppe de 5 millions d’euros de la dotation politique de la ville dont bénéficie Marseille en 2016 sera mobilisée dans ce but », a aussi précisé la préfecture.

« Remettre à niveau le parc des écoles »

Des travaux vont ainsi être programmés « pour remettre à niveau le parc des écoles », en concertation avec la ville de Marseille via « des instances de travail Ville-Etat ».

La polémique sur l’état de certaines écoles est récurrente depuis plusieurs mois. La publication d’une lettre ouverte d’une enseignante dénonçant les conditions de travail de ses élèves a mis le feu aux poudres. La professeure évoque notamment des problèmes de chauffage, de sécurité et la présence d’amiante dans les salles de classe.

A lire aussi : Une enseignante des quartiers Nord dénonce la présence d’amiante dans son école

Le maire, Jean-Claude Gaudin (LR) a d’abord dénoncé une description « apocalyptique » de ces établissements, sur une vidéo de Public Sénat. Jeudi, ses proches ont jugé la polémique « intolérable ». « Il n’y a pas de laisser-aller, pas de fermeture des yeux », dans les écoles marseillaises, a assuré Yves Moraine (LR), le maire des 6e et 8e arrondissements.