La jeune pousse Ween a remporté le CES Innovation Awards 2016.
La jeune pousse Ween a remporté le CES Innovation Awards 2016. — Ween

ECONOMIE

VIDEO. Marseille: Des jeunes pousses de la région dans le grand bain de Las Vegas

Une trentaine de start-up de la région PACA ont participé au grand salon de l'innovation de Las Vegas...

C’était « The place to be ». Le Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas est le rendez-vous mondial de l’innovation et des nouvelles tendances technologiques. Un salon à l’américaine, clinquant et démesuré, où des milliers d’entrepreneurs, d’ingénieurs, d’investisseurs et de journalistes se croisent, échangent, se montrent et se vendent. Cette 49e édition du CES s’étendait sur plus de 223.000 m2 pour accueillir 3.600 exposants. Près de 170.000 personnes ont participé à ce grand raout de l’électronique grand public.

Le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, est venu - himself - saluer et assurer la promotion des 190 entreprises hexagonales qui avaient fait le déplacement dans le Nevada du 6 au 9 janvier. Parmi ces « jeunes pousses », 35 venaient de la région PACA. « C’est énorme. On a la tête qui tourne tellement il y a d’objets, sourit Yann Frachi, gérant et fondateur d’Ironova, une start-up installée à Château-Gombert (13e). J’ai essayé de me dégager un peu de temps libre pour visiter le salon mais en fait, il faut deux jours pour tout voir ».

Un bracelet connecté

Ingénieur financier de formation, Yann Frachi s’est lancé dans les objets connectés il y a trois ans. Baptisé Iro, son bracelet permet d’assurer un suivi quotidien de ses dépenses caloriques. La première version, lancée en 2014, s’est vendue à un millier d’exemplaires. La seconde version, qui permet de se connecter sur les réseaux sociaux, a été présentée au dernier CES de Las Vegas. « Si vous êtes dans l’électronique et la technologie, c’est un rendez-vous immanquable », témoigne le jeune chef d’entreprise (33 ans) qui dit avoir noué de « très bons contacts ».

La société Ironova a présenté ses bracelets connectés. - Ironova

 

« Nous aussi, on a eu énormément de prises de contact », assure Jean-Laurent Schaub. Cet ingénieur des Arts et Métiers a mis au point, avec un de ses congénères Nathanaël Munier, le « premier thermostat en temps réel » qui adapte la température de votre logement en fonction de vos déplacements. En géolocalisant votre smartphone, il baisse la température quand il n’y a personne à l’intérieur, et la remonte au fur et à mesure qu’une personne approche du logement.

Une grosse goutte d’eau

La start-up de Jean-Laurent Schaub et Nathanaël Munier, baptisée Ween et installée à La Duranne à Aix-en-Provence, assure que ce thermostat, qui prend la forme d’une grosse goutte d’eau, permet d’économiser 400 euros par an pour une maison de 100 m2, soit une réduction de 25 % sur la facture d’électricité. Au CES de Las Vegas, Ween a annoncé une levée de fonds de 1,8 million d’euros auprès d’investisseurs de la région PACA. Elle a aussi reçu son prix : le « CES innovation awards 2016 », dans la catégorie « smart home ». Bref, elle s’est mise en valeur.

 

>> La vidéo promotionnelle du thermostat de Ween

« Je n’ai jamais rencontré autant de monde : des Américains, des Français et beaucoup d’Asiatiques aussi, se souvient Jean-Laurent Schaub. Et puis là-bas, cela se fait à un niveau de décision très élevé. Ce sont directement des présidents ou des dirigeants qui viennent vous voir ». Grâce à ces contacts, l’ingénieur veut croire que l’année 2016 sera celle du « grand boum » pour son entreprise qui compte actuellement sept salariés. « Pour nous, c’était vraiment le bon endroit, au bon moment. Il fallait y être tout simplement », conclut-il.