Vaucluse: Deux têtes de sangliers et des abats devant une mosquée d'Apt

FAITS DIVERS Deux têtes de sangliers et des abats ont été découverts vendredi matin...

A.R. avec AFP

— 

Illustration de la gendarmerie.
Illustration de la gendarmerie. — XAVIER VILA/SIPA

Deux têtes de sangliers et des abats ont été découverts ce vendredi matin devant la mosquée d’Apt dans le Vaucluse quelques heures avant la prière. « Des abats et deux têtes de sangliers ont été découverts par les responsables locaux juste avant la prière », a indiqué une source proche de l’enquête.

 

Une plainte a été déposée vendredi matin dans les locaux de la gendarmerie d’Apt. Les restes d’animaux ont été déposés à l’entrée du lieu de prière pour les musulmans, situé dans le centre-ville de la commune du Luberon de 12.000 habitants environ. Aucune inscription n’a été relevée selon cette même source.

>>A lire aussi : Une tête de sanglier a été accrochée devant la mosquée d’Aubagne

>>A lire aussi : Une tête de sanglier sur la porte d’une salle de prière musulmane en Corse

Dans un communiqué, le préfet de Vaucluse, Bernard Gonzalez « condamne avec la plus grande fermeté cet acte et réaffirme son attachement au vivre-ensemble et au principe de laïcité, qui doit permettre à chacun d’exercer paisiblement sa liberté de culte, dans le respect des lois de la République ». L’enquête a été confiée à la compagnie de gendarmerie de Pertuis.