Michy Batshuayi au Vélodrome contre Groningen en Ligue Europa
Michy Batshuayi au Vélodrome contre Groningen en Ligue Europa — BORIS HORVAT / AFP

FOOTBALL

OM: Que promet le mercato d'hiver?

Le mois de janvier ne devrait pas être aussi intense que le mois d'août à Marseille...

Vous avez aimé les prêts à volonté de l’OM ? La pression des dernières heures et le petit ascenseur émotionnel Lamela ? Un tout petit mois et c’est reparti. Après le marché estival fou-fou-fou mené par l’OM cet été, à quoi faut-il s’attendre en janvier ? 20 Minutes fait le point.

C’est quand ?

Du 2 janvier au 1er février 2016. C’est-à-dire juste après la trêve des vacances de Noël. Elle-même s’étend du lundi 21 décembre 2015 au vendredi 1er janvier 2016. Pour l’OM, il reste quatre matchs à jouer avant cette pause. En championnat, les Marseillais reçoivent Ajaccio ce dimanche, puis se déplacent à Bordeaux le 20 décembre. Jeudi, ils affrontent Liberec en dernier match de poule de Ligue Europa. Mercredi 16, ils vont à Bourg-en-Bresse en coupe de la Ligue. En janvier, reprise le 3 avec un Caen-OM en Coupe de France.

Faut-il s’attendre à autant de rebondissements que cet été ?

A priori non. Déjà parce que c’est difficile de faire pire. Rappelez-vous. Vincent Labrune avait fait signer trois joueurs en 24 heures : Rolando, Isla et De Ceglie. Avant ça, le président avait presque complètement renouvelé l’effectif, puisque 14 joueurs ont quitté le club (dont Gignac, Ayew, Payet, Thauvin et Imbula) cet été et 16 l’ont rejoint. Impossible que le renouvellement soit aussi important dans un mois et ce n’est pas dans les traditions des mercatos hivernaux, servant plus à faire des ajustements que des révolutions.

>> A lire aussi : La dernière journée de mercato estival vue par les supporters

De quoi a besoin l’OM ?

Michel veut un attaquant. « J’ai fait une lettre au Père Noël Labrune », confiait-il, malicieux, début novembre. Difficile de le contredire. Michy Batshuayi est seul en pointe depuis le début de la saison. Même s’il performe, le troisième meilleur buteur de Ligue 1, montre aussi quelques signes d’individualisme qui renforce le besoin de concurrence à son poste. « Il était hors de question d’acheter un attaquant dans l’urgence, justifiait Vincent Labrune après le mercato estival. (…) On a décidé d’attendre une meilleure opportunité cet hiver et de se concentrer sur l’ambitieux dossier Erik Lamela. On ne va pas nous reprocher notre ambition, même si au final ça n’a pas marché. » Dont acte. En défense, les performances décevantes de Karim Rekik et Rolando ces derniers temps pourraient motiver le club à renforcer l’arrière.

Quelles sont les premières rumeurs ?

Ça chauffe du côté de Benjamin Mendy et Michy Batshuayi. Des émissaires de Manchester United et de Tottenham comme d'autres écuries anglaises étaient présents dans les tribunes du Roazhon Park à Rennes. Meilleur joueur du mois d’octobre, Batshuayi a assuré qu’il n’était pas sur le départ. Un transfert estimé à « environ 50 millions d’euros » par Vincent Labrune. La rumeur Alvaro Negredo devrait rester à l’état de fantasme. Des contacts auraient par contre été établis entre l’OM et l’agent de Simone Zaza, l’attaquant de la Juve. Michel aurait quant à lui toujours un œil sur le Suédois Marcus Berg. Selon L’Equipe 21, le club phocéen chercherait aussi à se faire prêter le défenseur Papy Djilobodji, qui n’a joué qu’une seule minute avec Chelsea depuis son arrivée.