OM: Karim Rekik cambriolé pendant son sommeil

FOOTBALL Le joueur était absent du point presse avant OM-Groningen...

C.L.

— 

Karim Rekik à Saint-Etienne le 22 novembre 2015
Karim Rekik à Saint-Etienne le 22 novembre 2015 — PHILIPPE DESMAZES / AFP

Mercredi 25 novembre, veille du match de Ligue Europa contre Groningue, Karim Rekik avait été remplacé au point presse au dernier moment par Stéphane Sparagna, pour « souci personnel ». On sait désormais pourquoi.

Comme Gignac et Lemina en 2014

Le défenseur néerlandais a été cambriolé pendant son sommeil dans la nuit de mardi à mercredi, apprend-on de son agent, cité par La Provence. Ce n’est pas le premier joueur de l’OM a connaître cette mésaventure. Rien qu’en 2014, deux Marseillais avaient également été cambriolés : André-Pierre Gignac et Mario Lemina.