Marseille: Coup de filet dans les bars à hôtesse du quartier de l'opéra

FAITS DIVERS Seize personnes, qui géraient des établissements de nuit du quartier de l'opéra, ont été interpellées...

afp

— 

Le commisariat central de Marseille dit "l’évêché".
Le commisariat central de Marseille dit "l’évêché". — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Seize personnes ont été interpellées la semaine dernière dans le quartier de l’Opéra, connu pour abrité de nombreux bars à hôtesse ou « bars américains », rapporte La Provence.

Après une enquête de plusieurs mois, les enquêteurs de la police judiciaire ont arrêté huit gérantes ou cogérantes d’établissements de nuit, un barman, cinq barmaids et deux autres individus soupçonnés de trafic de stupéfiants. Dix personnes ont été écrouées pour proxénétisme.

Ces personnes géraient ou travaillaient dans neuf bars du quartier. Ces neuf établissements pourraient être frappés de fermeture administrative, précisent nos confrères.

Un quartier « chaud »

C’est dans ce quartier qu’un homme a été abattu à la kalachnikov en septembre dernier. Il était 6 heures du matin et il pleuvait des cordes ce dimanche-là. Plusieurs personnes, sortant peut-être d’un de ces bars visés la semaine dernière par la PJ, s’étaient abritées sous un auvent quand un ou plusieurs tireurs, circulant à bord d’une berline, avaient fait feu.

La fusillade avait tué un homme, un vigile, et blessé cinq personnes, des « dommages collatéraux », avait précisé à l’époque André Ribes, l’adjoint du procureur de Marseille.

En 2013, trois hommes avaient été blessés par balles dont l’un gravement, après avoir été pris pour cible à la kalachnikov. Tout était parti d’un différend entre deux groupes à l’intérieur de l’établissement de nuit.