OM-Monaco: La «frustration et la déception» des joueurs marseillais

FOOTBALL Les Olympiens n'ont pas caché leurs regrets...

C.L. avec AFP

— 

Rémy Cabella le 29 novembre 2015 à Marseille
Rémy Cabella le 29 novembre 2015 à Marseille — BERTRAND LANGLOIS / AFP

Un peu assommés par ces six buts sans résultat tranché, les joueurs de l’Olympique de Marseille ont commenté dans la soirée le match nul (3-3) face à Monaco. Regrets et frustration dominent.

>> A lire aussi : Le nul frustrant à domicile

Michy Batshuayi : « un petit peu léger en défense »
« Un petit peu dommage, on était supérieurs à eux, mais on a réussi à ne pas perdre, c’est le plus important. On a avancé d’une place, petit à petit, on va essayer de continuer sur cette lancée. Non, pas de difficultés à s’imposer à domicile, on l’a fait contre Groningue jeudi, simplement, on a été un petit peu légers en défense aujourd’hui. »

Lassana Diarra : « de la frustration et de la déception »
« Ce soir, c’est avant tout la déception qui ressort. On devait gagner, on n’y est pas arrivé, et on paie cash encore une fois les erreurs en défense. On a fait preuve de caractère, mais cela ne suffit pas. Dans le vestiaire, il y avait de la frustration et de la déception. On ne perd pas mais on revient. Maintenant, il faut gagner à domicile. »

Rémy Cabella : « Des regrets »
« On est déçus, on a des regrets, donc on ne positive pas. Mais on est satisfaits d’être revenu au score. L’état d’esprit est là, tout le monde donne le maximum. Les erreurs défensives ? C’est tout le monde, ça arrive. Les premiers défenseurs sont les attaquants, donc c’est pour tout le monde. »

Romain Alessandrini : « pas facile de jouer devant le public du Vélodrome »
« On avait les cartes pour gagner, on ne l’a pas fait, mais il y a quand même du positif. On ne peut pas se permettre d’encaisser trois buts, les bons résultats partent aussi de la défense. Nous aurions pu faire mieux. Sur mon but, j’ai eu de la chance, il y a un cafouillage et j’en profite, j’aurais préféré ne pas marquer et gagner. Ce n’est pas facile de jouer devant le public du Vélodrome, il faut engranger de la confiance pour essayer de gagner ici. »