Marseille: Un chaîne humaine d'un kilomètre en faveur du climat

cop 21 Plusieurs centaines de personnes ont ainsi marché de la mairie au Palais Longchamp, à la veille de l'ouverture de la COP21...

Caroline Delabroy

— 

Chaîne humaine pour le climat à Marseille
Chaîne humaine pour le climat à Marseille — C. Delabroy / 20 Minutes

« C’est comme un groupe de pêcheurs qui se réuniraient et s’organiseraient pour ne pas trop pêcher de poissons, afin qu’il en reste encore pour les générations futures », dit Arno. Face au Vieux-Port, l’image est bien choisie pour expliquer la chaîne humaine de près d'un kilomètre en train d’évoluer ce dimanche vers le Parc Longchamp, avant l’ouverture de la COP 21.

 

Dans une ambiance joyeuse et familiale, plusieurs centaines de personnes scandent «Etat d’urgence climatique» et se fraient un chemin au milieu du marché de Noël avant de remonter la Canebière vers le Palais Longchamp. « Notre marche pour le climat a été interdite, alors que le marché lui est ouvert», ironise Philippe, qui se dit par ailleurs pessimiste sur l'issue de la COP 21. « Je ne crois pas que quelque chose de concret sorte de cette réunion de chefs d'Etat, trop inféodés à des intérêts financiers».

 

Pour Angie, 25 ans, «écologie et pouvoir d’achat sont pourtant bel et bien liés». «L'idéal, poursuit-elle, serait de prendre des mesures concrètes comme la gratuité des transports publics, ou l'interdiction de l'éclairage des commerces la nuit».

 

 

Chaîne humaine pour le climat à Marseille - C. Delabroy / 20 Minutes

 

A l’appel de plusieurs ONG et du collectif Alternatiba, cette chaîne humaine « pour la justice climatique, pour la paix qu’elle contribue à apporter et en hommage à toutes les victimes du terrorisme » avait été décidée après l'interdiction préfectorale d'une marche pour le climat, en raison de l'état d'urgence après les attentats du 13 novembre. Dans cette marche citoyenne, quelques drapeaux Ecologie Les Verts flottaient également. La candidate aux régionales Sophie Camard, tête de liste EELV et Front de Gauche en Paca, avait aussi collé le visuel du thermomètre, distribué au début de la manifestation pour ceux qui avaient oublié de l'imprimer.