Marseille: Un brancardier de la Timone dit avoir été traité de «sale barbu»

faits divers Le jeune homme de 24 ans aurait été victime d’une agression raciste lundi soir dans le parking de l’hôpital, suite au refus de donner une cigarette…

C.D.

— 

L'hôpital de la Timone (10e), à Marseille.
L'hôpital de la Timone (10e), à Marseille. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Il dit n’avoir « jamais été confronté à ce type de comportement jusqu’à présent ». Un brancardier de la Timone, âgé de 24 ans, aurait été victime d’une agression raciste lundi soir vers 20 heures, dans le parking de l’hôpital marseillais. Selon La Provence, le jeune homme a été abordé par deux jeunes d’une vingtaine d’années lui demandant une cigarette.

Face au refus du brancardier, qui ne fume pas, ces derniers auraient rétorqué : « Ce qu’il se passe en ce moment, c’est à cause de toi. Aujourd’hui, tu vas y passer, sale barbu ». Ils auraient ensuite porté des coups de cutter, le blessant au visage et aux mains.

L’enquête de police en cours s’attache notamment à exploiter des images de vidéosurveillance du parking de La Timone, précise le quotidien. L’agent de l’AP-HM s’est vu prescrire deux jours d’incapacité de travail, en raison de ses blessures et du choc provoqué par cette agression.