Attentats à Paris: Le porte-avions Charles-de-Gaulle quitte Toulon

Défense La décision de doubler le potentiel militaire dans les opérations contre Daesh avait été prise avant les attentats de vendredi…

C.D.

— 

Le porte-avion Charles de Gaulle au large de Toulon (Var), en août 2004
Le porte-avion Charles de Gaulle au large de Toulon (Var), en août 2004 — Felix Golesi Pool

Le porte-avions Charles-de-Gaulle appareille de Toulon ce mercredi matin pour rejoindre le « golfe arabo-persique » mi-décembre et lutter contre l’Etat islamique.

 

Cette mission, annoncée avant les attaques de Paris, prend aujourd’hui une dimension supplémentaire. « Notre objectif est d’accroître et de poursuivre la lutte contre Daech. Nous ciblons cette organisation dans le cadre de la légitime défense collective », avait alors déclaré le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll.

Le Charles-de-Gaulle, un navire à propulsion nucléaire qui est le seul porte-avions français, est à quai à Toulon depuis le printemps pour des opérations d’entretien. Il avait été déployé pendant deux mois, du 23 février à la mi-avril, dans les opérations de la coalition internationale contre le groupe Etat islamique en Irak.