Vaucluse: Un détenu profite d'une homonymie pour s'évader

FAITS DIVERS Selon «La Provence», il serait sorti de prison à la place d’un autre détenu...

A.R.

— 

Gendarmerie (illustration)
Gendarmerie (illustration) — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Il est sorti par la grande porte. Un détenu de la prison du Pontet, dans le Vaucluse, est recherché depuis mardi par la gendarmerie. Selon La Provence, l’homme aurait profité d’une erreur administrative pour sortir à la place d’un autre détenu.

« Il y a eu une homonymie sur le nom patronymique avec une erreur dans la vérification du prénom et du numéro d’écrou », a souligné Bernard Marchal, le procureur de la République à Avignon. A l’origine donc, « une mauvaise orthographe du nom pour une permission de sortie » a entraîné « une cascade de choses qui a fait que le mauvais détenu est sorti », a précisé Pierre Raffin, le directeur adjoint de la direction interrégionale de l’administration pénitentiaire de Paca.

L’homme, âgé d’une trentaine d’années et condamné à 9 ans de prison pour des braquages, n’a pas réintégré sa cellule mardi en fin de journée à l’heure prévue.

Trois évadés dans la Somme

Dans la nuit de mardi à mercredi, trois détenus de la maison d’arrêt d’Amiens, dans la Somme, se sont évadés après avoir scié leurs barreaux. Ils ont ensuite utilisé des draps et des cordes.

Des policiers et gendarmes sont actuellement à leur recherche et une enquête de la police judiciaire a été ouverte pour délit d’évasion.