OM-Liberec: Alessandrini «déçu mais pas abattu»

FOOTBALL Le joueur marseillais garde espoir...

C.L. avec AFP

— 

Romain Alessandrini à la lutte avec Josef Sural à Marseille le 1er octobre 2015
Romain Alessandrini à la lutte avec Josef Sural à Marseille le 1er octobre 2015 — Claude Paris/AP/SIPA

Après la défaite frustrante face au Slovan Liberec, Romain Alessandrini et Benjamin Mendy ont dressé un état des lieux de Marseille en pleine zone d’ombre. Le son de cloche n’est pas le même.

Ligue Europa : L’OM battu par Liberec, à revivre en direct

Alessandrini veut « retenir les bonnes choses »

« Nous sommes très déçus car nous avons fait un bon match, a commenté l’attaquant. Nous aurions dû nous mettre à l’abri en première mi-temps. Il faut retenir les bonnes choses et les travailler, nous avons produit 33 bonnes minutes. Nous sommes déçus mais pas abattus, il ne faut surtout pas avoir la tête dans le guidon, reprendre du plaisir et gagner à nouveau. Cela viendra par le travail et une remise en question. »

>> A lire aussi: Michel ne peut « rien reprocher aux joueurs »

Mendy refuse de « prendre goût à la défaite »

« Il faut arrêter de se prendre pour ce que nous ne sommes pas, a asséné le défenseur, il ne faut surtout pas prendre goût à la défaite car nous ne sommes pas des défaitistes. »