Marseille

Les patrouilles vertes de nouveau en alerte

Restez sur les sentiers balisés, n'allumez pas de feu, ne jetez pas

Restez sur les sentiers balisés, n'allumez pas de feu, ne jetez pas

vos déchets. Depuis le 1er juillet, les patrouilles vertes sont de retour dans les calanques pour sensibiliser le public à la protection des sites classés. Tous les jours, quatre équipes de deux personnes vont se poster aux entrées des calanques, une cinquième patrouillant dans le massif pour aller à la rencontre des promeneurs. « L'objectif n'est pas de verbaliser, explique Jean-Marie Lafond, directeur du groupement d'intérêts publics (GIP) des calanques. Les agents n'ont pas de pouvoir de police. »

Chaque année, les calanques voient défiler près d'un million de visiteurs. A l'été 2006, les patrouilles vertes ont sensibilisé plus de 30 000 personnes. « Nous travaillons beaucoup sur les sentiers balisés pour que les promeneurs ne piétinent pas des plantes rares en sortant des chemins », explique Jean-Marie Lafond. Autre problème : les débuts de feux. Durant les deux mois d'été 2006, les patrouilles vertes sont intervenues près de 60 foyers.