Prison ferme pour les patrons du trafic de coke

©2007 20 minutes

— 

Le tribunal de Marseille a prononcé hier des peines allant jusqu'à quinze ans de prison ferme dans le vaste procès d'un trafic international de cocaïne entre Barcelone, Marseille et Naples, impliquant 38 personnes. Jean Guy, un des principaux instigateurs du trafic en fuite depuis deux ans, a été condamné à quinze ans de prison ferme. William Perrin, 76 ans, ancien de la French Connection, a écopé de dix ans ferme, après avoir plaidé coupable d'avoir seulement transmis des contacts aux trafiquants. Le pas­seur repenti, Lenard Eshalon, a été con­damné à cinq ans de prison avec sursis. Après son arrestation, il avait collaboré à l'enquête et témoigné à la barre, avec force détails, contre ses anciens complices.

saisie Le procureur avait aussi requis la saisie de plus de 500 000 € et de deux villas appartenant à des prévenus, une des nouvelles dispositions offertes par la loi. Le tribunal a confisqué hier l'argent et les véhicules, mais pas les biens immobiliers.