OM: Dimitri Payet ne voulait pas partir

FOOTBALL Le néo-Londonien s'est confié à Pierre Ménès sur Canal +...

C.L.

— 

Dimitri Payet (à droite) a été excellent contre Arsenal le 9 août 2015.
Dimitri Payet (à droite) a été excellent contre Arsenal le 9 août 2015. — IKIMAGES / AFP

Pilier de la réussite marseillaise de la saison passée, Dimitri Payet est, avec André-Pierre Gignac et André Ayew, un des cadres à avoir claqué la porte du club cet été. Le milieu de terrain est revenu sur son départ au micro de Pierre Ménès.

Equipe de France : Payet « ne comprend pas » pourquoi il n’est plus sélectionné par Deschamps

« Tout le monde s’y retrouve »

« L’idée de base n’était pas de traverser la Manche mais plutôt de continuer l’aventure marseillaise », a confié Payet. Il a confirmé que des négociations étaient en cours avec Vincent Labrune. « Mais les comptes ne sont pas à son nom », ajoute le joueur, pointant le veto de Margarita Louis-Dreyfus.

Parti en mauvais termes avec les dirigeants, l’international français s’était dit « déçu » de la réaction du club, qui avait mis en avant sa vénalité avec une touche d’infantilisation : un communiqué avait justifié la réponse favorable de l’OM à West Ham « afin de placer son joueur face à ses responsabilités ». Près de trois mois plus tard, Payet relativise. Evoquant les 15 millions d’euros rapportés par son transfert, il estime que « tout le monde s’y retrouve. »

« Bielsa me montrait qu’il avait besoin de moi »

« Je pense avoir fait le maximum pour l’OM, analyse à froid le milieu de terrain. Aujourd’hui, je peux me regarder dans une glace en me disant que j’ai accompli ce que je voulais accomplir à l’OM. » Meilleur passeur de la saison dernière, Payet reste sur une excellente saison, « peut-être la meilleure de ma carrière », commente-t-il.

Dimitri Payet a confié avoir eu de très bons rapports avec Marcelo Bielsa : « Il était exigeant avec moi au quotidien. Même en entraînement, il ne voulait pas que je sois moins impliqué. Au moindre petit truc, il tirait la sonnette d’alarme. Il me montrait qu’il avait besoin de moi ».

Dimitri Payet a quitté officiellement Marseille le 25 juin. Cinq semaines plus tard, Marcelo Bielsa rentrait en Argentine.

L’interview de Dimitri Payet en intégralité :

LE MEILLEUR DU CFC - Payet :