Aix-en-Provence: De retour d'Inde, un habitant probablement atteint de dengue ou du chikungunya

SANTE Une démoustication a été organisée ce mardi matin…

A.R.
— 
Illustration d'un moustique tigre.
Illustration d'un moustique tigre. — AP/SIPA

Une personne, habitant Aix-en-Provence, souffre potentiellement d’une affection virale de dengue ou de chikungunya, selon l’Agence régionale de la Santé (ARS). Elle revenait d’Inde.

Un traitement insecticide réalisé

Comme le prévoit le plan national anti dissémination de la dengue et du chikungunya dans les zones où est implanté le moustique tigre, une investigation entomologique autour des lieux de déplacement et de vie de la personne probablement infectée a été réalisée lundi.

Elle a montré la présence de moustiques adultes près du domicile de cette personne. Des « gîtes larvaires » potentiels mais non fonctionnels, c’est-à-dire des zones humides, susceptibles d’abriter des œufs, mais qui n’en contenaient pas, ont aussi été trouvés.

« Un traitement insecticide ciblé sur le secteur, soit l’avenue Paul-Cézanne et la résidence Le Calendal, a été effectué », mardi matin à partir de 5 heures, souligne la ville d’Aix-en-Provence, dans un communiqué.