L'OM est «redevenu un club moyen» selon Pape Diouf

FOOTBALL L'ancien président tacle Vincent Labrune...

C.L.

— 

Pape Diouf le 7 mars 2014 à Marseille
Pape Diouf le 7 mars 2014 à Marseille — Bertrand Langlois AFP

Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille, a sévèrement critiqué la gestion du club par Vincent Labrune. Dans une interview à RMC Sport, il a estimé que les dirigeants manquent « de vision et de sens de la gouvernance », actuellement menée « un peu à l’aveuglette ».

OM : « Vincent Labrune est sur un modèle anglo-saxon, où le directeur sportif n’existe pas »

L’ancien journaliste sportif est notamment revenu sur le départ d’André Ayew : « Je m’en suis occupé, j’en ai été le tuteur, il faisait partie de la famille et il nous a quittés comme ça, pour zéro euro, quand Martial vaut 80 millions. »

OM : La dernière journée de mercato vue par les supporters

« Bielsa n’a pas trahi »

Estimant que Marcelo Bielsa était devenu « le patron », il a dit que l’Argentin n’avait « pas trahi ». « Bielsa n’a occupé que l’espace qu’on lui a laissé occuper. Son départ, il fallait l’attendre à plus ou moins brève échéance. » Interrogé sur d’éventuelles ambitions de revenir à la tête du club, Diouf a donné le fond de sa pensée : « Si maintenant l’OM pouvait, dans un projet autre que celui qui existe aujourd’hui, rentrer dans une nouvelle dimension et venir véritablement titiller le PSG et entrer dans la cour des grands, pourquoi pas. Mais je doute fort que cette possibilité-là s’offre aujourd’hui (…) L’OM est redevenu un club moyen. »