Les trois coups pour le tout nouveau théâtre de Provence

©2007 20 minutes

— 

Après le Pavillon Noir inauguré l'an passé, c'est au tour du Grand Théâtre de Provence (GTP) d'ouvrir ses portes ce soir. Le bâtiment est lui aussi implanté près de la Cité du Livre, aux portes d'Aix, achevant un « fo­rum culturel de 3 ha qui cons­tituera sans nul doute un centre de gravité nouveau pour la vie artistique de toute une région », promet la Communauté du Pays d'Aix.

Dès cette fin d'après-midi, la ministre de la Culture, Christine Albanel, est attendue pour l'inauguration officielle, où sera jouée la première de La Walkyrie de Wagner - également retransmise sur grand écran sur l'avenue Mozart. L'édifice accueillera, d'ailleurs, chaque été le festival d'art lyrique d'Aix.

Conçu par les architectes italiens Vittoio Gregotti et Paolo Colao, le théâtre peut accueillir jusqu'à 1350 spectateurs, et aura coûté 41,7 millions d'euros. Un peu trop cher pour plusieurs associations culturelles aixoises, notamment le collectif Aix en Live, qui dénonce une « structure pharaonique » qui pourrait peser lourd dans le « déjà pauvre budget culturel des collectivités publiques ».