OM : Cinq choses que vous ne savez peut-être pas sur l’entraîneur Michel

FOOTBALL Qui est l'ancien coach de l'Olympiakos?...

C.L.

— 

Michel lors d'un match entre l'Atletico Madrid et l'Olympiakos en 2014
Michel lors d'un match entre l'Atletico Madrid et l'Olympiakos en 2014 — GERARD JULIEN / AFP

C’est fait. Alors que son nom n’a jamais filtré de la Commanderie depuis le 9 août, date de la démission de Bielsa, c’est l’Espagnol Michel, qui reprend le poste de l’Argentin. Tourné vers l’offensif, charismatique et ancien pilier du Real Madrid, qui est José Miguel González Martín, dit « Michel » ? Voici cinq infos à savoir.

OM : Un ancien joueur de Michel taille l’entraîneur sur Twitter

OM : « Avec Michel, si vous êtes un « branleur », vous allez vous asseoir sur le banc » explique François Modesto

Il a passé 20 ans au Real Madrid

Prodige du foot, Michel a rejoint le Real à 13 ans. Il passera six ans chez les juniors avant d’intégrer l’équipe première en 1982. Michel fait partie de la fameuse génération de la fin des années 1980 du club madrilène appelée la « Quinta del Buitre », (la quinte du Vautour). Elle est composée de quatre autres joueurs : Emilio Butragueño, Miguel Pardeza, Manolo Sanchís, et Rafael Martín Vázquez. Entre 1986 et 1990, ils ont fait remporté cinq titres de champions d'Espagne à la suite à leur équipe. Autant dire qu'au Real, Michel est une légende vivante. Le joueur a aussi remporté sept coupes nationales (toujours avec le Real) et deux titres de champions avec l'Olympiakos, en tant qu'entraîneur.

Il est fan des numéros 10

Dans un entretien avec So Foot en 2014, il a déclareé: «L’importance du 10 dans l’histoire du football est fondamentale. Excepté Cruyff, tous les joueurs qui font que ce sport soit le plus populaire du monde portent ce numéro : Zidane, Platini, Maradona, Pelé… Si on aime ce jeu, c’est avant tout grâce à eux (...) En Espagne, on dit souvent : "Dis-moi quel 10 tu as et je te dirai comment joue ton équipe." Cela veut dire beaucoup de choses. Cela veut surtout dire que la victoire, seule, ne vaut rien, s’il n’y a pas la manière. Et ceux qui se chargent de la manière et de mettre le sceau "qualité", ce sont les 10.»

Il décortique les vidéos des matchs autant que Bielsa

L’espagnol n’a pas débarqué en Provence les mains dans les poches. Selon La Provence, le tacticien a rencontré Vincent Labrune dès le 10 août, 48 heures après la démission surprise de Marcelo Bielsa. Il est arrivé après avoir visionné et analysé tous les matchs de préparation de l’OM. D’après le quotidien, il aurait même donné un avis très précis sur chacun des joueurs de l’effectif.

Il a tâté les parties intimes de Valderrama

L’anecdote fait sourire mais c’est sans doute un geste qui poursuivra longtemps Michel. En 1991, alors que le Real Valladolid s’apprête à tirer un corner, Michel déconcentre le Colombien Carlos Valderrama, en lui titillant de la main droite les parties intimes, à plusieurs reprises. Ce geste lui a valu une sanction de l’UEFA.

C’est un pro des réseaux sociaux

Après l’introverti Marcelo Bielsa, le changement sera radical. Michel est un homme sociable, un entraineur fort en communication. Très présent sur les réseaux socaiux, il anime lui-même un compte Facebook et Twitter, qu’il alimente très souvent. Message intime après le décès de son père, photo en chemise blanche cintrée et bronzage parfait au tweet de félicitations aux basketteuses espagnoles (troisième de l’Euro 2015), Michel est partout et plutôt toujours très classe.