Tarascon: Des détenus envoient une pétition à Christiane Taubira

JUSTICE Ces prisonniers veulent pouvoir travailler...

C.L.

— 

Vue aérienne de la prison de Tarascon (Bouches-du-Rhône)
Vue aérienne de la prison de Tarascon (Bouches-du-Rhône) — GERARD JULIEN / AFP

Enfermés à la prison de Tarascon (Bouches-du-Rhône), une centaine de détenus ont écrit à la Garde des Sceaux Christiane Taubira, apprend-on sur France Inter. Dans une pétition, ils dénoncent l’attitude d’une juge d’application des peines, qui rejetterait de manière infondée, leurs demandes de permission.

« L’employeur peut se lasser »

Or, ces sorties leur permettent de passer des entretiens pour éventuellement obtenir un emploi à leur sortie. Michel, détenu qui témoigne, s’est vu refuser six fois des permissions qui lui auraient permis de rencontrer son futur employeur, une association qui fournit du pain aux cantines : « L’employeur peut se lasser, redoute-t-il, ou penser que j’ai un mauvais comportement, alors que j’ai vraiment envie de rentrer dans les clous, de pouvoir me poser ».

D'après l'Observatoire des prisons, les cas comme celui de Michel, seraient particulièrement élevés à la prison de Tarascon.