Gardanne: Roger Meï arrive en tête au premier tour des municipales

POLITIQUE Le maire communiste, Roger Meï, sort largement en tête lors de l’élection municipale partielle de Gardanne...

C.T avec AFP

— 

Gardanne le 30 janvier 2013 - La municipalité a mis a disposition un terrain en capacité d'accueillir une soixantaine de roms . Depuis de nouvelles familles se sont greffées et menacent l'équilibre et la pérénité  du campement . Le maire Roger MEI
Gardanne le 30 janvier 2013 - La municipalité a mis a disposition un terrain en capacité d'accueillir une soixantaine de roms . Depuis de nouvelles familles se sont greffées et menacent l'équilibre et la pérénité du campement . Le maire Roger MEI — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Maire depuis 1977, Roger Meï est passé largement en tête lors du premier tour des municipales, ce dimanche à Gardanne. Le maire communiste de cette commune ouvrière de 20.000 habitants dans les Bouches-du-Rhône, obtient près de 42% des suffrages contre 32% pour son adversaire principal Jean-Brice Garella (UDI). La liste Front national de Clément Lepoittevin récolte 12,26% et celle du PS/EELV menée par le député François-Michel Lambert obtient 7,34%.

A 80 ans, Meï passe donc en tête, avec un taux d’abstention de plus 52 %, après l’annulation de son scrutin de 2014 par le Conseil d’Etat. Le second tout aura lieu le 19 juillet prochain dans le cadre d’une triangulaire.