Pourquoi il faut parler du Mondial « à » Pétanque et pas « de » Pétanque

TERMINOLOGIE Vous n'auriez jamais cru que les cours de Provençal vous serviraient un jour...

C.L.

— 

La traverse des pieds tanqués à La Ciotat dans les Bouches-du-Rhône
La traverse des pieds tanqués à La Ciotat dans les Bouches-du-Rhône — Google Street View

Non, on ne dit pas le Mondial « de » Pétanque mais bien le Mondial « à » Pétanque. Ceux qui ont fait provençal troisième langue au bac s’en souviennent peut-être. Pour les autres, sachez que pétanque vient de « a pèd tanca » qui signifie « à pieds plantés ». D’où le mondial « à pieds plantés » comme on dirait le mondial « à genoux ».

La trace la plus ancienne du jeu de boules date de -5200 av JC, date à laquelle des boules auraient été placées dans le sarcophage d’un enfant. Trois mille ans plus tard, une scène de jeu de lancer a été peinte sur les murs d’une tombe égyptienne.

Des rhumatismes et un râleur

Ce n’est qu’en 1907 que naît la véritable pétanque. A cette époque, c’est le jeu provençal, encore pratiqué, qui est à la mode dans le sud de la France. La légende raconte qu’un célèbre joueur, atteint de rhumatismes, incapable de faire les trois pas réglementaires du jeu provençal, bouillonnait sur sa chaise.

Lassé de voir ses partenaires enchaîner les erreurs, il réclama qu’on modifie les règles du jeu, juste pour qu’il puisse participer, tout en restant immobile. La pétanque était née. Inondant le sud-est de Boulodrome et contaminant jusqu’aux très bobos berges des canaux parisiens.