Les supporters de l'OM pensent que Gignac part «en pré-retraite» au Mexique

FOOTBALL André-Pierre Gignac a officialisé son départ pour les Tigres de Monterrey...

C.L.

— 

André-Pierre Gignac dans les couloirs du stade de France le 22 mars 2015 lors d'OM-Lens.
André-Pierre Gignac dans les couloirs du stade de France le 22 mars 2015 lors d'OM-Lens. — J.E.E. / SIPA

« Footbalistiquement, c’est quand même une idée à la con ». Frenchfrog, commentateur sur 20minutes.fr, résume bien l’étonnement général à l’annonce du départ d’André-Pierre Gignac pour le Mexique. L’attaquant international a atterri ce jeudi matin en Amérique centrale, direction les Tigres de Monterrey. Il devait passer ce jeudi les tests médicaux, officialisant son arrivée. Chez les supporters de l’OM, l’incompréhension règne.

Adios l’Euro 2016

« Il n’a pas le sang bleu et blanc, remarque, cynique, Omar, un supporter sur Twitter, mais violet, de la couleur des billets de 500 euros. » L’appât du gain, souvent pointé du doigt chez le grand méchant PSG, ne passe pas très bien. Selon France Football, le Martégal devrait toucher 4 à 5 millions d’euros annuels pour un contrat d’au moins trois saisons. Une belle cagnotte donc, que certains voient comme une compensation à son avenir compromis en Bleu.
 

 

« Didier Deschamps n’a aucune considération pour lui, nous dit Ghislain, un soutien mosellan de la Team OM. Partir au Mexique, c’est se résigner à ne pas jouer l’Euro 2016. » Dédé aurait donc baissé les bras, renonçant à l’équipe de France au profit des plages mexicaines. Il y a en effet peu de chances que le coach aille chercher l’attaquant de l’autre côté de l’Atlantique, quand il ne le faisait pas à 3 heures de TGV de Paris.
 

 

Malgré l’alléchante Copa Libertadores, La Ligue des Champions sud-américaine, les railleries dominent chez les supporters. Comme s’en amusent plusieurs, on a un peu l’impression que le meilleur buteur de l’OM a annoncé « son départ en pré-retraite » ce jeudi. Avec une jolie retraite-chapeau en forme de sombrero.