OM: Le jour où Bielsa a proposé un duel à mains nues à son traducteur

FOOTBALL Fabrice Olszewski avait repris le coach argentin devant tout le groupe, le trouvant trop dur avec un jeune joueur…

C.D.

— 

Marcelo Bielsa et son traducteur, Fabrice Olszewski, en conférence de presse.
Marcelo Bielsa et son traducteur, Fabrice Olszewski, en conférence de presse. — DR

On le savait furieux contre l’OM quant à ses conditions de départ, l’ancien traducteur de Marcelo Bielsa - et grand animateur des conférences de presse - est allé plus loin dans ses confidences récentes à un journaliste de Libération. Lors d'une rencontre au festival Espoirs de Toulon, où il accompagnait la délégation du Costa Rica, Fabrice Olszewski déclare ainsi qu’il a décidé au bout de quelques mois «qu’un an à l’OM suffirait».

« Je n’ai jamais compris toute cette folie, complète-t-il. Aller acheter des clopes me prenait une demi-heure, les fans de l’OM me sautaient dessus. Idem au restaurant. Et les sorties en boîte de nuit, je ne vous en parle même pas… Les nanas qui ne te calculent jamais se mettent soudainement à t’accoster. Il y avait un truc qui clochait, je n’étais que le traducteur. »

Fabrice Olszewski s’est également confié sur l’ambiance à l’OM : «Ce n’était pas facile, j’ai quand même été interdit de vestiaire un temps, interdit d’infirmerie. C’était tout le temps la faute du traducteur». Et d’évoquer ce jour d’août 2014, où il a repris Marcelo Bielsa devant tout le monde lors d’un entraînement où il trouvait le coach trop dur avec un jeune joueur. Le coach lui aurait proposé un duel à mains nues dans les bois, avant de finalement l’écarter un mois…

Fabrice Olszewski confie pour finir qu’il va retourner vivre au Chili auprès de sa fille.