RC Toulon: Quand les «vieux grognards» de Boudjellal mettaient «des perruques blondes»

RUGBY La perspective d'une demi-finale contre le Stade Français rappelle de mauvais souvenirs au président du RCT...

Loic Becart

— 

Le président du RC Toulon Mourad Boudjellal.
Le président du RC Toulon Mourad Boudjellal. — JEFFROY GUY / SIPA

Le RC Toulon est maintenant fixé sur son sort. Vendredi à Bordeaux, les joueurs entraînés par Bernard Laporte affronteront le Stade Français en demi-finale du Top 14. Les Parisiens se sont qualifiés vendredi en battant leurs voisiens du Racing Métro. Cette future confrontation rappelle quelques mauvais souvenirs aux triples champions d'Europe toulonnais.

«C’est une équipe qui aime jouer sur les extérieurs et au large, caractéristique qui ne nous convient pas vraiment, estime le président du RCT Mourad Boudjellal dans les colonnes de La Provence. Elle est aussi plus performante que nous en mêlée et à ce sujet, j’espère, pour nous, que l’on ne verra pas la version féminine du RCT, comme cela avait été le cas la saison dernière, à Jean-Bouin. Ce jour-là, nos vieux grognards avaient mis des perruques blondes! Devant, on avait été ridicules. On s’était fait littéralement emporter.»

Depuis, les joueurs du Stade Français ont de nouveau battu le RCT à deux reprises cette saison. Ce qui fait dire à Mourad Boudjellal: «C’est la raison pour laquelle, le RCT ne sera pas favori de cette demi-finale.» Pour des champions en titre et récents vainqueurs de la Champions Cup, ce serait presque la jouer petits bras...