Aix-en-Provence: Un cas suspect de dengue ou de chikungunya

SANTE La zone a été totalement traitée jeudi…

A.R.

— 

Illustration d'un moustique tigre.
Illustration d'un moustique tigre. — AP/SIPA

Un Aixois serait porteur du virus de la dengue ou du chikungunya, selon la ville d'Aix-en-Provence alertée par l’Agence régionale de la santé (ARS). Cette personne revenait d’un voyage au Brésil.

Mercredi, une investigation entomologique autour des lieux de déplacement et de vie de cet habitant de la résidence de la Tour d’Aygosi, au 67 du cours Gambetta, a été menée. Cette procédure est prévue par le plan anti-dissémination de la dengue et du chikungunya. Des moustiques tigres, adultes et larves, ont été découverts dans le voisinage du domicile du patient. Les gîtes larvaires ont été immédiatement supprimés. Jeudi, un traitement ciblé a été effectué dans toute la résidence .

Recommandations sanitaires

L’ARS a informé les résidents sur les recommandations à suivre pour limiter la prolifération du moustique tigre. Il faut par exemple se protéger des piqûres en imprégnant les vêtements d'insecticide pour tissus et utiliser les diffuseurs électriques à l'intérieur des maisons. Il faut également éliminer les eaux stagnantes dans lesquelles la femelle pond.

Par ailleurs, il est fortement recommandé de consulter un médecin en présence des symptômes comme une forte fièvre, des courbatures et des maux de tête, particulièrement après un voyage en zone tropicale.