Coupe de France: Une victoire du PSG aiderait l'OM pour la Ligue Europa

FOOTBALL Mais les supporters marseillais n'en veulent pas forcément...

Loic Becart

— 

Zlatan Ibrahimovic au duel avec Jérémy Morel, lors d'OM-PSG le 5 avril 2015.
Zlatan Ibrahimovic au duel avec Jérémy Morel, lors d'OM-PSG le 5 avril 2015. — Claude Paris/AP/SIPA

Le championnat est terminé depuis une semaine, mais le PSG pourrait encore filer un petit coup de main à l’OM. Les hommes de Laurent Blanc disputent samedi la finale de la Coupe de France contre Auxerre et une victoire permettrait à l’OM de franchir un tour de Ligue Europa sans bouger le petit doigt.

En effet, avec leur quatrième place acquise en L1, les Marseillais sont pour l’heure qualifiés pour les barrages de cette coupe européenne. Une victoire en Coupe de France des Parisiens, déjà qualifiés en Ligue des champions, enverrait l’OM directement en phase de poule.

« C’est malheureux à dire mais je veux que Paris gagne »

Chez les supporters olympiens, les avis sont partagés : faut-il attendre ce coup de pouce du rival historique ou souhaiter sa défaite ? « Je veux qu’Auxerre gagne cette coupe car ce serait beau qu’une équipe de L2 passe en Ligue Europa, résume Mathis, supporter de l’OM « depuis toujours ». « Une victoire d’Auxerre ferait taire certains supporters de Paris, ajoute Pascal. De toute façon, ce match, ce sera soit une boucherie de la part du PSG avec une victoire 5 ou 6-0, soit un exploit. »

Pourtant, une victoire de Paris allégerait le calendrier de l’OM, avec deux matchs en moins en août et une entrée en Ligue Europa seulement le 17 septembre. « C’est malheureux à dire mais je veux que Paris gagne pour ne pas avoir ces matchs en plus, concède Christopher, un habitué du Virage Sud. Sur deux matchs, on ne sait pas ce qu’il peut se passer : des blessures, de la fatigue… En plus, avec les barrages, le mercato pourrait être vite fait mais Bielsa n’aura pas le temps de faire ce qu’il veut. »

Une entrée directement en phase de poule donnerait également à l’OM près d’un million et demi d’euros de dotation. Alors que le club de la cité phocéenne affichait un déficit de 12,5 millions d’euros à l’été 2014, une victoire de Paris en Coupe de France est aussi un enjeu financier pour Marseille.