OM: Supporters et CRS s'affrontent avant le match contre Bastia

INCIDENTS Lacrymogènes d'un côté, fumigènes de l'autre...

Loic Becart

— 

Des bombes lacrymogènes lancées aux abords du stade Vélodrome avant le match OM-Bastia, le 23 mai 2015.
Des bombes lacrymogènes lancées aux abords du stade Vélodrome avant le match OM-Bastia, le 23 mai 2015. — L. Bécart / 20 Minutes

Les supporters de l’OM s’étaient réunis Rond-point du Prado ce samedi en fin d’après-midi pour faire la fête une dernière fois, avant l’épilogue du championnat face à Bastia. Mais les choses ont mal tourné, comme lors du rassemblement qui avait précédé OM-PSG le 5 avril.

Avec des fumigènes, des drapeaux, des chants à la gloire de Marcelo Bielsa et des joueurs qui vont quitter le club (Ayew et Gignac notamment), des centaines de supporters ont ainsi bloqué le Rond-point du Prado. L’ambiance est bon enfant jusqu’au moment où, vers 18h30, un petit groupe se détache pour aller provoquer deux cars de CRS, qui se trouvaient là mais n’étaient pas intervenus.

Ces provocations étaient déjà de trop au goût des forces de l’ordre. Elles envoient des gaz lacrymogènes pour faire fuir les supporters. Ceux-ci se réfugient dans le métro, le souffle coupé pour certains. Des provocateurs ressortent de l’autre côté de la station pour continuer à en découdre, en envoyant des fumigènes notamment. Des renforts de police se déploient alors rapidement sur place. Les affrontements ont duré plusieurs minutes.