OM: Le jour où Marcelo Bielsa a dit non au Real Madrid

FOOTBALL L'entraîneur argentin aurait pu poser sa glacière au stade Santiago-Bernabéu en 2004...

Loic Becart

— 

Marcelo Bielsa lors de Metz-Marseille 1er mai 2015.
Marcelo Bielsa lors de Metz-Marseille 1er mai 2015. — POL EMILE / SIPA/SIPA

Zidane, Ronaldo, Beckham, Raul... Les Galactiques du Real Madrid en 2004 auraient pu avoir Marcelo Bielsa comme entraîneur. Mais l'actuel technicien de l'OM a dit non au club madrilène à l'époque, alors qu'il venait de quitter son poste de sélectionneur de l'Argentine sur une finale de Copa America et une médaille d'or au Jeux olympiques d'Athènes.

«On venait d’annoncer notre départ de la sélection argentine et quelques jours après, Camacho quittait le Real Madrid, raconte au quotidien espagnol Marca Luis Maria Bonini, ancien préparateur physique de l'Argentine et du Chili avec El Loco. Marcelo reçoit un appel d’une personne importante du Real Madrid, qui voulait qu’il prenne les rênes de l’équipe. Il lui a répondu: "Je viens de quitter la sélection argentine, vous pensez que je peux aller diriger le Real Madrid?"»

Marcelo Bielsa a alors décidé de dire non. Il avait choisi de quitter l'Albiceleste pour raisons personnelles et ne voulait pas s'engager avec un nouveau club. «C’était difficile de dire non au Real Madrid, seul Bielsa peut le faire, poursuit Bonini. Il ne voulait pas qu’on pense qu’il quittait la sélection pour s’engager avec le Real Madrid.» Il ne reprendra un poste d'entraîneur que trois ans plus tard, avec le Chili.