Marseille: Accusé du meurtre de sa compagne, il se pend dans sa cellule

FAITS DIVERS Sa compagne avait été retrouvée pendue dans sa chambre de la maison de retraite…

A.R.

— 

La prison des Baumettes
La prison des Baumettes — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Une macabre découverte. Un homme accusé du meurtre de sa compagne, s’est donné la mort dans sa cellule des Baumettes, rapporte La Provence.

Le 5 avril, la septuagénaire est retrouvée pendue avec la ceinture de son peignoir dans sa chambre d’une maison de retraite de la Pomme (11e). Dans la pièce, à ce moment-là, un autre homme est présent. La police retrouve ses traces ADN sur le peignoir de la victime. L’état de santé de cette dernière ne lui permettait pas de se pendre, indique aussi le quotidien régional. L’homme, accusé d’avoir tué sa mère en 2000 avant d’être déclaré irresponsable pour schizophrénie, est alors écroué et mis en examen.