Une candidate à la recherche de ses professions de foi

©2007 20 minutes

— 

Difficile de faire campagne sans matériel électoral. Claire Aymes, candidate du Parti Rachid Nekkaz (PRN) dans la 3e circonscription, a déposé plainte pour « vol de matériel électoral ». Alors que la préfecture avait fixé à vendredi dernier la date butoir pour la livraison des documents électoraux, la candidate a été informée que, si ses bulletins de vote étaient bien arrivés, les professions de foi n'ont jamais été réceptionnées.

« Le parti était chargé de cet envoi, je ne sais pas ce qui s'est passé », explique l'ex-responsable locale du Mou­vement des écologistes indépendants, sollicitée par le PRN pour se présenter sous son étiquette. Si le parti n'a toujours pas commenté ce bug, la situation est d'autant plus délicate pour la candidate que ses affiches électorales se font aussi attendre. « Je suis dans la position de quelqu'un qui dit qu'elle est candidate mais sans aucune preuve », regrette-t-elle.