OM: Thauvin et Alessandrini ont pris leur revanche contre Monaco

FOOTBALL Ils ont été des joueurs clés dans la victoire de dimanche...

Loic Becart

— 

Romain Alessandrini après son but lors d'OM-Monaco, le 10 mai 2015.
Romain Alessandrini après son but lors d'OM-Monaco, le 10 mai 2015. — Boris Horvat / AFP

Ce sont les revanchards de l’OM. Dimanche soir lors de la victoire contre Monaco au stade Vélodrome, Romain Alessandrini et Florian Thauvin ont été les deux grands artisans du retournement de situation.

«Vivre des moments comme ça, c’est assez énorme»

Alessandrini, avec un but et une passe décisive, a tout simplement réalisé sa meilleure prestation sous le maillot marseillais depuis son arrivée à l’OM, à l’été 2014. «Je suis né ici, il y a peu je jouais encore en Ligue 2 ou en National, rappelle le milieu de 26 ans. Vivre des moments comme ça, devant mes parents, ma sœur, ma copine, c’est assez énorme.»

Plus souvent remplaçant que titulaire, l’ancien Rennais a enfin trouvé sa place au coup d’envoi depuis le match perdu à Bordeaux. Passer du banc à ce statut ne se fait pas sans mal. «Ce n’est pas évident car je n’avais pas joué pendant plus d’un mois, raconte Romain Alessandrini. Je pense que je peux mieux faire. Les jambes sont lourdes, je ne suis pas encore à mon meilleur niveau.»

Les efforts de Florian Thauvin salués par Marcelo Bielsa

Pour Florian Thauvin, la situation est tout à fait à l’opposé. Le milieu de terrain a longtemps été protégé par Marcelo Bielsa malgré les critiques. Finalement, El Loco l’a écarté du groupe contre Metz et l’a mis sur le banc au coup d’envoi face à Monaco. Lors de son entrée, sa fraîcheur a donné une nouvelle impulsion à l’OM.

«Contre Monaco, Thauvin a été un de nos meilleurs éléments pour déséquilibrer l’adversaire», note Marcelo Bielsa. L’international espoir est conscient de l’importance qu’il a eue: «Je m’entraîne beaucoup toute la semaine et quand arrive le match j’essaie de donner le meilleur de moi-même. Je pense avoir fait beaucoup de bien à l’équipe en rentrant.»

Une troisième place à aller chercher

Romain Alessandrini et Florian Thauvin ont ainsi eu contre Monaco de quoi être satisfaits sur le plan personnel. «Ca toujours de bien d’être récompensé de son travail, se réjouit par exemple Florian Thauvin. Ca faisait un moment que je l’attendais et c’est arrivé.» Il reste maintenant à aller chercher la joie collective d’une qualification en Ligue des champions.

Avec cette victoire, l’OM est à deux points de Monaco et peut espérer revenir sur le podium s’il gagne ses deux derniers matchs et que les joueurs du Rocher font un faux pas. «Cette troisième place ne dépend pas que de nous, note Alessandrini. On va essayer de prendre nos six points et surveiller les résultats des autres équipes.»