La maison d' arrêt de Luynes a dû être partiellement fermée.
La maison d' arrêt de Luynes a dû être partiellement fermée. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

FAITS DIVERS

Bouches-du-Rhône: Un détenu de Luynes a menacé de se faire exploser

Il s'est finalement rendu en milieu de journée...

Un détenu du centre pénitentiaire de Luynes, près d'Aix-en-Provence, a menacé ce jeudi matin d'user d'explosif. Âgé de 24 ans, il avait «affirmé être en possession d'explosif et être prêt à s'en servir s'il n'était pas transféré dans un autre établissement », a indiqué Sébastien Brandt, secrétaire local UFA-UNSA Justice.

Des ERIS (équipes régionales d'intervention et de sécurité) se sont alors rendus sur place pour négocier avec lui et sécuriser les lieux. La prison a dû être partiellement fermée. Les parloirs ont été interrompus, et les détenus maintenus dans leur cellule. Finalement l'individu s'est rendu à la mi-journée «sans difficulté», a indiqué l'administration. En réalité, il n'était pas en possession d'explosif.

Le centre pénitentiaire de Luynes compte 954 détenus pour 613 places selon l'administration pénitentiaire (900 et 500 selon l'UNSA-UFAP).