Plusieurs milliers de personnes ont défilé à Marseille.
Plusieurs milliers de personnes ont défilé à Marseille. — AFP

SOCIETE

Marseille: Des milliers de personnes commémorent le génocide arménien

Des slogans hostiles à l'Etat Turc ont été lancés...

Plusieurs milliers de personnes ont participé ce vendredi à Marseille à plusieurs manifestations commémorant le génocide arménien. Vendredi matin, ils étaient environ 4.000 personnes, selon les organisateurs. à arborer un œillet blanc et brandir des drapeaux arméniens dans le 12e arrondissement, quartier historique arménien, entre l'église Beaumont et le Mémorial du génocide érigé en 2006.

Des jeunes regroupés derrière une banderole, réclamant «Justice Réparation», ont scandé des slogans hostiles à l'Etat turc, notamment «Etat turc assassin». «Quand les enfants sont dans la rue, c'est la justice qui est en marche», proclamaient les banderoles des élèves de l'école franco-arménienne Hamaskaïne.

Au mémorial, un hommage solennel a été rendu au million et demi de victimes, massacrées entre 1915 et 1917 pendant les dernières années de l'Empire ottoman. Chants et poèmes en langue arménienne ont alterné, suivis d'une cérémonie religieuse œcuménique lors de laquelle un prêtre a préconisé «un modèle de réconciliation» entre «peuple turc et peuple arménien».

«Nous voulons que la Turquie se mette en phase avec son Histoire, qu'elle reconnaisse le génocide», a déclaré Jacques Donabedian, coprésident du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF) entouré de plusieurs élus marseillais.

En début d'après-midi, un deuxième cortège est parti de la place Castellane, dans le centre de la cité phocéenne traditionnellement considérée comme une des places fortes de la diaspora arménienne en France. Derrière une banderole, proclamant «La Turquie doit reconnaître et réparer le génocide arménien», et un drapeau de 20 mètres de long, quelque 7.500 personnes, selon les organisateurs, ont défilé.