Marseille: Plus de 12 millions d’euros accordés à une victime paraplégique

JUSTICE Le 5 décembre 1998, un chauffard avait percuté une voiture arrivant en sens inverse...

M.P.

— 

Le tribunal de Marseille a rendu sa décision mardi (photo d'illustration).
Le tribunal de Marseille a rendu sa décision mardi (photo d'illustration). — G . VARELA / 20 MINUTES

Le tribunal de Marseille a accordé mardi plus de 12 millions d’euros à une victime d’un accident de la route, rapporte La Provence ce vendredi. Le 5 décembre 1998, dans le Gard, un chauffard avait percuté une voiture arrivant en sens inverse, et occupée par un couple et ses trois enfants.

L’accident a laissé une petite fille âgée de 14 mois tétraplégique. Depuis, ses parents mènent une bataille juridique pour obtenir une réparation auprès de l’assurance Gan. Après 17 ans de combat, ils viennent d’obtenir une indemnisation record.

Elle se décompose en près de 4,5 millions d'euros en capital, et 7,9 millions d'euros qui seront versés à la jeune femme, aujourd’hui lycéenne en terminale S, sous la forme d'une rente indexée tous les ans.

Attendre la fin de la croissance

Le montant atteint «est lié au fait que l'évaluation des dommages corporels progresse, et aussi au très jeune âge de la jeune fille», a estimé l'avocat de la famille Jacques Preziosi. La décision, susceptible d'appel de la part de l'assureur, est assortie de l'exécution provisoire.

Elle a été rendue au bout de 17 ans «parce qu'il fallait mesurer les conséquences», une fois que l'état de santé de la victime s'est stabilisé et que sa croissance s'est achevée, a expliqué Jacques Preziosi.