Bouches-du-Rhône: Total annoncera jeudi ses plans pour La Mède

ECONOMIE Le raffinage brut du pétrole pourrait diminuer au profit du bioraffinage...  

M.P. avec AFP

— 

La région de l'étang de Berre où se trouve la raffinerie de La Mède (photo d'illustration).
La région de l'étang de Berre où se trouve la raffinerie de La Mède (photo d'illustration). — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Le groupe pétrolier Total organisera jeudi 16 avril un comité central d'entreprise (CCE) de sa branche raffinage-chimie à Paris. Si la direction n'a pas fait de commentaires sur l'ordre du jour, Les Échos indiquent que le groupe devrait  annoncer la reconversion de la raffinerie de La Mède, et un investissement pour pérenniser celle de Donges, en Loire-Atlantique.

Selon deux représentants syndicaux , la convocation du CCE mentionne succinctement une information sur les perspectives du raffinage en France. Depuis plusieurs mois, Total prépare le terrain à une restructuration de son activité de raffinage en France.

Moins de pétrole brut, plus de «bioraffinage»?

Confrontées à la baisse de la demande depuis le début de la crise et à la concurrence étrangère, les cinq raffineries de Total en France ont perdu plus de 500 millions d’euros en 2014, dont 175 millions d’euros pour La Mède. Le groupe a lancé en février une période de concertation sur un plan de reconversion industrielle de ces sites.

Selon les syndicats de La Mède, la partie du raffinage du pétrole brut pourrait diminuer au profit du «bioraffinage».