RC Toulon: «Bernard Laporte voulait avoir besoin de Doliprane après le match» contre Grenoble

RUGBY Le président du RCT Mourad Boudjellal a manié l'ironie pour expliquer les choix de son entraîneur...

L.B. avec AFP
— 
Frédéric Michalak dégage un ballon lors de Grenoble - RC Toulon, le 11 avril 2015.
Frédéric Michalak dégage un ballon lors de Grenoble - RC Toulon, le 11 avril 2015. — JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

La victoire du RC Toulon face à Grenoble samedi en Top 14 (35-24) était loin d'être acquise avant le coup d'envoi du match. Avec une pleïade d'absents dans plusieurs compartiments du jeu, les Varois se déplaçaient diminués en Isère.

«Bernard Laporte avait dit aux joueurs qu'il voulait avoir besoin de Doliprane en sortant du match, ironise dans L'Equipe le président du RCT Mourad Boudjellal, en parlant des choix qu'a du prendre son entraîneur. Je pense qu'on va être obligé d'arrêter le bus à une pharmacie.»

«Du Doliprane, peut-être pas, répond Bernard Laporte. Mais c'est vrai qu'on avait laissé sept joueurs à la maison et que certains ont marqué des points, malgré un contexte jamais évident dans un match coincé entre un quart et une demie de Coupe d'Europe.»

D'autres choix à venir

Il est vrai que le RCT peut envisager plus sereinement sa demi-finale de Champions Cup, le 19 avril au stade Vélodrome contre Leinster. Sauf peut-être Bernard Laporte qui, avec le comportement de ses remplaçants de luxe samedi, va de nouveau avoir des choix difficile à faire.

«Je suis satisfait de l'état d'esprit des joueurs, certains ont montré qu'ils étaient là, note-t-il. Il va falloir faire les meilleurs choix pour la demi-finale. On ne joue pas avec des cartes d'identités et des palmarès.» Parmi les bonnes impressions, on peut noter Matt Giteau, auteur d'un essai pour sa première titularisation deux mois et demi après son opération.

Toulon plus que jamais leader

De plus, compte tenu des autres résultats de cette journée de Top 14, les Toulonnais sont maintenant en tête avec trois longueurs d'avance sur Clermont et quatre sur le Stade Français.

«Le match de dimanche prochain est plus important que celui-ci mais on est attaché au Top 14, rappelle Mourad Boudjellal. Ce succès est un grand pas au regard des résultats des poursuivants. C'est donc une meilleure journée que la dernière. L'important sera d'être en tête le 13 juin.»