OM: «Quand on marque deux buts au PSG, il faut faire attention derrière», estime Habib Beye

FOOTBALL L'ancien défenseur olympien n'aime pas le système défensif à trois mis en place par Bielsa...

Propos recueillis par Loic Becart

— 

L'ancien défenseur de l'OM Habib Beye lors d'un match de charité en avril 2014.
L'ancien défenseur de l'OM Habib Beye lors d'un match de charité en avril 2014. — ZIHNIOGLU KAMIL/SIPA

L'OM est l'équipe la plus spectaculaire du championnat. Depuis le début de la saison, il y a eu 96 buts marqués en L1 lors de matchs des Marseillais (62 inscrits, 34 encaissés). Etre la meilleure attaque à ce stade du championnat est une chose, mais prendre beaucoup de buts en est une autre. C'est justement ce qui embête l'ancien défenseur de l'OM Habib Beye (2003-2007). Selon lui, le système de Marcelo Bielsa crée trop de déséquilibres.

Comment avez-vous vécu cet OM-PSG dimanche soir?

C’était difficile en tant que supporter mais très intéressant à regarder. C’est rare de voir autant de buts dans un classico donc il faut apprécier. La meilleure équipe s’est imposée: le PSG a montré beaucoup de maturité dans le jeu, de qualité aussi. Je pense qu’ils ont malheureusement su exploiter les faiblesses de l’OM quand ils avaient des temps faibles. C’est le point négatif des Marseillais cette saison. Quand on arrive à marquer deux buts à une équipe comme Paris, il faut faire attention à ne pas en prendre. Les deux buts en début de deuxième période tuent le match mais ça fait la marque des grandes équipes.

Est-ce fini des chances de l’OM pour le titre?

Ca va être compliqué à cinq points du leader. Même le PSG a un calendrier chargé, je pense qu’ils ont assez de qualité pour prendre le maximum de points. Lyon ne déçoit pas non plus même s’il y a eu cette contre-performance face à Nice. L’OM doit donc consolider au plus vite sa place en Ligue des champions.

Défensivement, comment voyez-vous l’OM cette saison?

Ce système à trois ne me plaît pas trop. Ca fonctionne pour Bielsa depuis le début, le coaching est parfait. Après, quand j’analyse la performance de l’OM, je les trouve trop déséquilibrés dans ce système. C’est peut-être aussi grâce à ça que c’est la meilleure attaque du championnat: on joue le coup à fond mais malheureusement on s’expose derrière. Contre Paris, Pastore a une contre-attaque en première période car l’OM est trop découvert. Dire ça de là où on est c’est facile, quand on est acteur c’est autre chose.

Justement, avoir un entraîneur comme Marcelo Bielsa dans votre carrière, ça vous aurait plu?

Oui, je n’ai jamais eu de problème avec les entraîneurs qui avaient de la rigueur. J’étais un travailleur, donc logiquement ça aurait pu bien se passer. Il fait du bien à l’OM donc s’il fait du bien à l’OM, je suis content.

Même dans une défense à trois?

Oui, mais c’est un choix tactique. Qui suis-je pour critiquer les choix de Bielsa? Je dis juste que je préfère un système à quatre pour l’OM. Après, à trois, ça a aussi fonctionné…