Marseille: Le camp de Roms de «Grand Littoral» démantelé

SOCIETE La Ligue des droits de l'homme demande l'arrêt des expulsions...

20 Minutes

— 

Des familles roms à Marseille (photo d'illustration).
Des familles roms à Marseille (photo d'illustration). — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Le campement de Roms situé à proximité du centre commercial Grand Littoral, dans le 15e arrondissement, sera démantelé le 2 avril, regrette la fédération des Bouches-du-Rhône de la Ligue des droits de l’homme dans un communiqué. «Décision de justice, fin d’une trêve hivernale (…), insalubrité du site, pression des riverains, recours à la force publique… pour déloger des familles qui partiront d’elles-mêmes pour aller nulle part», dénonce la LDH.

«C’est une mécanique qui ne réglera rien car le 2 avril au petit matin, aucune solution ne sera mise en œuvre pour garantir des conditions minimums d’existence malgré une circulaire signée par sept ministères, qui recommande de trouver des solutions alternatives», ajoute la Ligue qui demande à la préfecture des Bouches-du-Rhône de «surseoir à toutes expulsions qui s’effectueraient dans les mêmes conditions».